La mòrt vai mai regde que lo vent

15,00

Quo es los unlaments que ’vián tirat l’atencion dau vesin lo mai a portada, un gardian d’entrepaus, que aviá pas comprés d’en prumier que los òrres crits venián dau brasier que esclairava la nuech d’octòbre. E quante s’era a la perfin aprueimat, los unlaments s’eran tuats e era demorat un moment espaventat davant la siloeta negresida e recoquilhonada ente quauquas flamas trobavan enquera de qué se nurrir. […] »

Tiago Ausenda brûlé vif, Leo e Tonio Baptista tués par balle, Mano Feniche et Soni Brusamanti empoisonnés par quelque saloperie… Comme dit le vieil Alfonso, la mort va plus vite que le vent, ces temps-ci à Maraval dans la communauté des gens du voyage… L’explication en est simple : le fantôme d’Amanda clame vengeance cinq ans après sa mort violente demeurée non résolue. Entre croyances gitanes et horrible réalité, le commissaire Darnaudguilhem aura bien du mal à stopper la malédiction… Mais prends garde à toi, Darnaudguilhem, la mort s’approche aussi de toi…

Disponible sur commande

UGS : 4148 Catégorie :
X